Une église accueillante,

Concert de qualité, dimanche, le Trio de l’Arpajonnais – Séverine Petit, violon, Karine Prévotat, piano, et Laurent Lebon à la flûte traversière- nous a régalé, avec Loeuillet de Gand, Quantz, Bach (Carl Philipp Emanuel)… Un entracte, nous n’en avions pas l’habitude ; une trentaine de personnes sont venues goûter à la fraîcheur de l’église. Nous avons découvert le trio des jeunes Ismaëlites : gaieté de l’enfance du Christ, Berlioz, et pour finir, Küffner, Cui, Piazzola (Celos, Oblivion, Ave Maria). Largement applaudis et bissés, en rappel, les artistes nous ont gratifiés d’air celtiques, irlandais, écossais et anglais.

Un verre bienvenu clôturait la journée.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s