Au revoir Bernard

Bernard Jullemier nous a quitté lundi 13 février.

Il était le vice président de l’association depuis sa création.
Il voulait que l’église des Molières, son village, soit préservée.

Nous n’oublierons pas son sourire, son humour, sa gentillesse et sa grande disponibilité.
Nos pensées émues vont vers Marie Pascale, ses trois filles et sa famille.

Journée du clocher, la suite

Le clocher de l’église Sainte Marie-Madeleine des Molières

Une église « bâtie en pierre du pays » est signalée dans un texte dès le XIe siècle, et la paroisse est érigée en 1186. Des murs de l’église actuelle subsistent sans doute du sanctuaire primitif, qui est remanié à plusieurs reprises, notamment aux XIIIe et XIVe siècles, mais la plus grande partie de l’édifice date du XVIIe siècle. Le clocher à pavillon, couvert d’ardoises et à double pignon, est surmonté d’une flèche. Il est percé de baies géminées équipées d’abat-sons en chêne en 1821, et abrite quatre cloches, dont l’une est classée M.H.

Ysabel, offerte en 1620 par Ysabel d’Escoubleau, épouse de Louis Hurault, comte de Limours est la plus ancienne des quatre cloches (diamètre : 0,89 m, note : Sol dièse 3)
Trois autres cloches l’ont rejointe en 1931 :
– Marie-Augustine-Gabriel (diamètre : 0,99 m, note : Fa dièse 3)
– Gabriel-Marie-Louise-Hélène (diamètre : 0,79 m, note : La dièse 3)
– Jeanne-d’Arc (diamètre : 0,68 m, note : Do dièse 4)

texte de Benoît Miseriaud   Conservatoire Européen des Cloches et Horloges d’édifices